The Legend Of Zelda : Phantom Hourglass

Présentation - HistoireSoluces - Galerie d'Images - Galerie Vidéos - Personnages - Ennemis et Boss - Lieux - Objets

 

 

 

scene-intro.png

Titre : Phantom Hourglass

Titre original : Mugen no Sunadokei 

Développeur : Nintendo

PEGI: 7+

Nombres de joueurs : 1 ou 2 joueurs ( possibilité de jouer en ligne ) 

Producteur : Eiji Aonuma 

Date de Sorti sur NDS ( Nintendo DS ) 

Europe: Le 19 Octobre en 2007 
USA / Canada: Le 1 Octobre en 2007 
Japon: Le 23 Juin en 2007

En 2006 lors de la Game Dévelopers Conférence, un nouveau Titre de la saga a également été exposé.  Il s'agit alors de Phantom Hourglass ( Sablier Fantôme ) ou l'on retrouve à nouveau notre héros de la légende dans une nouvelle aventure. Cette fois, sur une quatrième génération de console portable dotée de deux écrans, développée par Nintendo. Elle fût également présentée à l'E3 de 2004 et sorti ainsi en 2005 pour le continent Européen. La petite surprise fait que le jeu est en effet, la suite du précédent titre de la série sortie sur GameCube ( The Wind Waker ). Même cas pour Phantom Hourglass, il reprend à nouveau le thème de l'océan .

link-et-linebeck.png

Muni d'un style graphique identique à son frère aîné The Wind Waker, que l'on appelle ( Cell-Shading ). Cependant, son mode de jouabilité parait étrange car la progression s'effectue radicalement à l'aide du stylet. On peut se dire que dans le jeu, on progresse d'une nouvelle façon, notamment pour faire avancer Link avec le stylet. Phantom Hourglass renferme une aventure incroyable à travers l'océan. Au début il voyage avec Tetra et son équipage à la recherche d'un mystérieux bateau fantôme qui apparaîtra soudainement dans un brouillard menaçant. La jeune femme (Tetra ) décide alors de se rendre sur ce navire. Soudain, cette découverte va rapidement se transformer en un terrible accident qui causera la disparition de Tetra. Aussitôt, le héros se lance alors à sa recherche. Sa mission est telle que nous la connaissons dans les aventures de Zelda, il débute alors sa quête d'aventurier. A travers son voyage, il devra faire face à des ennemis coriaces, explorer les divers recoins de l'océan, pénétrer dans des Temples très sensibles parfois envahis de créatures monstrueuses, combattre des boss redoutables ainsi que rencontrer des personnages inoubliables. Comme nous le connaissons dans certains titres de la saga, le Boss final du jeu n'est absolument pas le seigneur du mal ( Ganondorf ) , mais ( Bellum: Un spectre maléfique ).  

perso-ph.pngLe style de graphisme pour Phantom Hourglass est favorable et plutôt bien réalisé, pour la Nintendo DS. Le résultat paraît très satisfaisant, cependant pour certains joueurs, le style graphique n'est souvent pas le bienvenue. Le gameplay de Phantom Hourglass fournit diverses idées inventives. Les notes sur le plan rendent l'exploration du jeu très agréable ainsi que l'utilisation simple du stylet. Si l'on constate que Phantom Hourglass donne une impression de courte durée c'est sans doute parce que l'aventure s'enchaîne sans temps mort et qu'il faut vraiment vouloir retourner le jeu complètement pour profiter de toutes les quêtes. A savoir que pour suivre le plaisir du jeu, il n'y a qu'une seule solution, ce sont les parties en "mode duel". Jusque-là, les bandes sons des Zelda son toujours aussi bien rythmées et réussies. En plus des thèmes dans The Wind Waker, phantom Hourglass les détient également, sauf qu'elles sont entièrement remixées, comme le son de l'océan qui retenti lorsque l'on navigue. Phantom Hourglass est en effet le tout premier Zelda sortie sur DS, et il ne faut absolument pas le manquer. C'est toujours le moment d'enchainer une nouvelle aventure à travers l'océan, découvrir une nouvelle façon de jouer à "The Legend Of Zelda", c'est maintenant ... 

                                     screen-2-6.png  screen-3-6.png                                  

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site